Paul Challan Belval, Vitrailliste auprès du sourire de Notre-Dame de Chartres

Accueil > Les œuvres > Les vitraux > Les entrelacs de l’abbaye d’Andecy

Les entrelacs de l’abbaye d’Andecy

article du jeudi 7 novembre 2013, par Paul Challan Belval
mise à jour le mercredi 23 septembre 2015

Voir en ligne : La chapelle de l’abbaye d’Andecy

JPEG - 129.3 ko
Cliquez pour agrandir...

Toute la fabrication des lancettes de la chapelle d’Andecy se déroule sur les images qui suivent. N’oubliez pas de cliquer sur les images pour les agrandir.

 La coupe des verres

JPEG - 142.6 ko
Cliquez pour agrandir...
JPEG - 200 ko
Cliquez pour agrandir...

La chapelle de l’abbaye Notre-Dame de Vive-Fontaine vient d’être construite, au lieu dit Andecy, non loin de Baye en Champagne. Andecy se trouve à une trentaine de kilomètres au sud d’Epernay. Cette abbaye fondée par la sœur de saint Bernard, sainte Ombéline, est à présent animée par la communauté du Verbe de Vie, qui accueille des groupes divers et nombreux, tant et si bien qu’il a fallu construire une nouvelle chapelle, visible par le lien ci-dessus.
Les vitraux ici à l’ouvrage sont des entrelacs, un motif cistercien qui rappelle les fondations de l’abbaye.
Ici la coupe du verre, pour former les 1350 pièces vertes et dorées, qui habilleront les trois verrières du cœur de la chapelle. Les vitraux une fois achevés seront mis en double-vitrage.|

JPEG - 169.6 ko
Cliquez pour agrandir...
Soleil sur les verres
JPEG - 156.2 ko
Cliquez pour agrandir...
Coupe de la feuille de verre jaune
JPEG - 208.5 ko
Cliquez pour agrandir...
Coupe des segments à la pige
JPEG - 221.1 ko
Cliquez pour agrandir...
passage des segments à la tournette.
JPEG - 180 ko
Cliquez pour agrandir...
les verres attendent le deuxième passage, la coupe en creux.

Nous allons passer au montage...|
(retour en tête de page^)

 Montage :

JPEG - 189.4 ko
Cliquez pour agrandir...
Soleil sur l’assemblage

(retour en tête de page^)

JPEG - 68.4 ko
Cliquez pour agrandir...
Martellement des plombs

 Coupe des plombs et Soudage

JPEG - 170.8 ko
Cliquez pour agrandir...
JPEG - 155.9 ko
Cliquez pour agrandir...

4860 points de soudure maintiennent l’ensemble des verres et des plombs.

 L’encadrement

JPEG - 300.2 ko
Cliquez pour agrandir...
JPEG - 275.6 ko
Cliquez pour agrandir...

L’encadrement des vitraux avec des U en Laiton est réalisé avec l’aide du verrier Jean Hérisson-Garin.

JPEG - 170.5 ko
Cliquez pour agrandir...
JPEG - 307.9 ko
Cliquez pour agrandir...

Les cadres permettent de rigidifier l’ensemble du vitrail.

 Le nettoyage

JPEG - 170.3 ko
Cliquez pour agrandir...
JPEG - 256 ko
Cliquez pour agrandir...

Les vitraux sont nettoyés verre après verre à l’alcool à 90°.
Ainsi sont-ils prêts à être mis en double vitrage.

 Bilan de la fabrication

JPEG - 260.7 ko
Cliquez pour agrandir...
Quelques chiffres :
1350 pièces de verre, sur une surface de 2,5 mètres carrés.
121 heures pour les couper en série,
7 heures pour les ajustements.
190 mètres de plombs,
218 heures de montage et soudage.
4950 points de soudure.
23 heures d’encadrement.
17 heures de nettoyage des verres.
La fabrication des vitraux aura duré 432 heures.

(retour en tête de page^)

 Le chantier de pose

JPEG - 198.6 ko
Cliquez pour agrandir...

Les vitraux en double vitrage pèsent de quatre à vingt kilogrammes

JPEG - 244.8 ko
Cliquez pour agrandir...
JPEG - 257 ko
Cliquez pour agrandir...
JPEG - 265.5 ko
Cliquez pour agrandir...

 Les vitraux posés

(retour en tête de page^)

Répondre à cet article


Accueil | Curriculum vitae | L'atelier | Les œuvres | Créer un vitrail... | Remerciements |

Paul Challan Belval - Vitrailliste auprès du sourire de Notre-Dame de Chartres |


| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | conception technique graphique : www.reflexwebstudio.fr

| Site réalisé avec SPIP SPIP |